L'école à Guingamp avant 1789

Le Collège au XVIIè et XVIIIè

XVIème Siècle :

1516 : L'existence d'escholes à Guingamp est établie par un texte qui nous rapporte qu'on recherche un "Maitre d'eschole".

1561 : Deux maitres d'écoles au budget municipal : Maitre Jean Marchant et Maitre Jean Belhom.

Situation : ils seront tantot deux, tantot un, peut etre entre la rue Saint Nicolas et la rue de Cadolan.

XVIIème Siècle :

1663 : Le maitre est qualifié de " Principal de Collège " par le secrétaire de la communauté de la ville. Il gardera ce titre.

1164 : Il a droit de siéger à l'assemblée des bourgeois. C'est la communauté de la ville qui le nomme, le destitue, l'autorise à prendre un adjoint et le paye. Il a en plus droit à la " rétribution scolaire " ( très modeste somme payée par chaque écolier ); ceci malgré les prétentions des Penthièvres et de leurs héritiers qui veulent nommer le principal.

1682 : Leur héritier Louis Joseph, duc de Vendome se déclare " Fondateur de Collège de Guingamp "!

Situation : Le local affecté au collège se trouve au coeur de la ville dans un immeuble formant un angle entre la rue Notre Dame et la rue Théodule Ribot ( ancienne rue du Four ). Cet immeuble avait été affermé aux moines de Bégard par la ville de Guingamp. Dans la seconde moitié du XVIIème Siècle, il déménage et s'installe dans un immeuble situé de la Basilique touchant le jardin du " Sacriste " et jouxtant le cimetière.

XVIIIème Siècle :

Il ya donc un " Principal " et un " Collège " à Guingamp Cette institution faisant partie de ce que l'on appelait les " petites écoles " et les programmes étaient très proches de ceux des " Petits séminaires " On y apprenait à lire, du calcul, de la grammaire et pour les meilleurs le latin.
Ces collèges étaient loin d'être satisfaisants et cela nous est prouvé par les Cahiers de Doléances de Sainte Croix-les-Guingamp et de Guingamp. Par ailleurs, ils étaient en triste état malgré quelques subventions alloués par la communauté de la ville.

Situation : Il ne bouge plus depuis le milieu du XVIIème Siècle.