I comme... Inauguration

Le déroulement de la cérémonie :

Messe solennelle

Défilé avec musique et les enfants des écoles

Allocutions devant le monument

Lecture des noms des soldats tués

Banquet

Une fois le monument installé, la mairie doit organiser l'inauguration. Les dates sont rarement symboliques, cependant certaines communes ont décidé d'inaugurer leur monument le 14 juillet ou le 11 novembre. Ainsi à Noyal et  La Chapelle Blanche le 14 juillet 1921, Le Foeil le 11 novembre 1923. D'autres profitent d'un évènement médiatique : le passage de la course Paris-Brest-Paris à Louargat en septembre 1921. 

La cérémonie est souvent présidée par un homme politique ou un haut gradé (le général Andrieu à trévé, le sénateur Even à Louargat, le ministre Le troquer à Loudéac). Les communes votent un crédit pour cette fête : Brusvilly 980 francs, Mellionec 1160 francs, Plémet 1500 francs, Mûr 2000 francs, Hillion 388 francs seulement.

La cérémonie est organisée dans le moindre détail.

Comtpe-rendu de la séance extraordinaire du conseil municipal de Mûr du 10 mai 1923 :

" ....le montant est fixé à 7.75 francs par personne. Le menu est arrêté ainsi : potage, charcuterie, blanquette, rôtis, légumes, salade, fromages, dessserts, café-alcool. 1 bouteille de vin de table pour six personnes. Cidre et pain à discrétion. En outre, la ville de Mûr offre gracieusement à tout convive (officiel ou payant) une coupe de champagne (une bouteille pour dix personnes). Les cartes de banquet seront commandées à l'imprimerie Anger à Loudéac ; le prix d'impression est fixé à 6 francs le cent. Leur nombre sera de 350 divisé comme suit : 90 de teinte bleue (invitations officielles) et 260 de teinte verte (places payantes)....."

 

Retour sommaire