Les passeports pour l’intérieur.

 
  Le passeport pour l’intérieur a été instauré en Février 1793, puis a été délivré par les mairies à partir d’Octobre 1796 (10 Vendémiaire an IV) jusqu’en 1893.

C’est à la fois une carte d’identité et un laissez-passer valable pour un an. Il coûtait 2 Francs (plusieurs journées de travail pour un ouvrier agricole). Cependant il peut être gratuit pour certaines personnes: les indigents.

Ce document fournit beaucoup de renseignements:

- Identité du porteur (et éventuellement des accompagnateurs).

- Lieu de naissance.

- Age.

- Profession.

- Signalement complet (taille, couleur des cheveux, yeux, nez...).

- Signes particuliers.

La gendarmerie et la police contrôlaient tous les voyageurs (à pied, à cheval, en voiture...) pour vérifier si leurs papiers étaient en règle.

La mairie de Trévé conserve 1051 souches de passeports pour l'intérieur. Certaines années sont incomplètes cependant il nous a paru intéressant de savoir qui étaient ces voyageurs, de connaître les raisons de leur départ, leur destination, les professions qu'ils ont exercées et enfin de retrouver ce qu'ils étaient devenus (quand c'est possible!)

De plus, nous avons dépouillé 229 souches provenant de la mairie du Quillio, déposées aux Archives des Côtes d'Armor afin de comparer avec les résultats obtenus en étudiant celles de Trévé.

   Suite