Qui part ?

 
  Les professions sont indiquées sur les souches des passeports.
Deux grands groupes ressortent :

les laboureurs-cultivateurs (545 départs soit 51% du total)

les métiers liés à la toile (354 départs soit 34 %). Ce second groupe comprend les marchands (157), les tisserands (152), les colporteurs à dos ou à cheval (45).
Jusqu'en 1828, la majorité des partants est constituée par les personnes qui ont un rapport avec la toile. A partir de cette date les laboureurs constituent la quasi-totalité des départs.

Les départs multiples :
Certaines personnes partent plusieurs fois. Ce sont surtout les métiers de la toile qui sont concernés : 30 d'ente eux ont quitté Trévé plus de 4 fois et 6 l'ont fait plus de 10 fois. Le record est détenu par Yves rochard et son fils : 14 départs chacun.
Cependant 19 laboureurs sont partis 4 ou 5 fois. Ce sont probablement des saisonniers qui vont gagner de quoi faire vivre leur famille.

 
suite

Le plus grand nombre de personnes quittant Trévé ont entre 20 et 39 ans. ils représentent 61% du total. Ce n'est pas étonnant : ils sont jeunes, robustes, plus aventuriers et ont souvent moins d'attaches familiales.
Nous constatons enfin que 1.2% a plus de 70 ans (les pépés-trotteurs).


comparaison avec le Quillio