V comme verboten

Le 2 octobre 1922, le ministre de l'Intérieur informe les préfets qu'il faut interdire certains monuments aux morts. En effet quelques communes se sont aperçues à la livraison que ceux-ci provenaient d'Allemagne.
sommaire