LE POMPIER

La pompe a bras

Lé pompiers, ça té la pompe à bras qu' y ' avé à l'eupoque . Y' avé eune réseurve de toua ou quat' cent lit' et pi y' avé deux grands l'viers et tu metté deux bounhoumes ou toua su chaque l'vier, ela fésé cinq ou si bounhoumes et tu pompé...ça débité pas mal. Fallé fére la chaïne pour ravitailleu la pompe. Y'avé pas d'réseurve coum' astour. I fallé du monde, é pour éla qu'tô lé gens s'présentaing.

La pompe à bras seurt ané de table dans la caserne.

Le tocsin

Dès qu'le tocsin souné, tô l'monde s'ent'rendaing su lé lieux pour ravitailleu la pompe à iaou.Si tu té à travailleu dans lé kyos et qu'tu ouéyé l'tocsin,tu lâché tout et t'allé aou feu. Tout l'monde savé ben...Meume lé garçailles. Lé pu tchérus taint aou bord de la fontaïne à q'ri l'iaou. La chaïne fesé deu à toua cent mét' de long. Tcheuque fa, si ça té dans l'haout du bourg, en prené l'iaou su la route de sevigna... Alors depé l'doué dic'aou ceumetière... ça f'seu eune tireï.

Le feu dans l'fourni

Eune fa quand j'été à l'école l' feu avé prins dans la boulangerie en descendant su la route à keté du presbytere... y'avé l' fourni. Quand ou s'en allé de l'école, ça té fini forcément... Y'avé le compteur qui té le long du mur. En s'té appouyé l'long du mur et i y'avé du courant plein l'mur... On s'té fé secoué lé puces, on avé lé pié dans l'iaou !

 


La caserne de PLENEE aujourd'hui :


1) L' organisation des centres de secours

A la tête du groupe, il y a un colonel, il y a aussi un SDIS (Service Départemental Des Secours)

Autrefois, on faisait un numéro de 6 chiffres pour avoir les pompiers de Plénée.

Aujourd'hui lorsqu'on fait le 18, on a la caserne de St Brieuc.

Lorsqu'il y a un accident sur la 4 voies, il y a 4 grandes étapes :

- Situer les lieux (donner une fourchette)

- Le numéros de la borne la plus proche

- Les véhicules en cause

- Les victimes.

Aussi lorsqu'on appelle d'une borne, on a directement les pompiers de la caserne la plus proche.

Et quand on appelle d'un téléphone portable, il faut faire le 112 pour avoir les secours.

Les équipes sont réparties par secteur, quand les pompiers volontaires arrivent à la caserne, ils ont le compte-rendu de l'état de l'accident par un fax.

2) L'équipement.

Aujourd'hui :

- combinaison

- veste en cuir (obligatoire)

- casque

Le tout est une tenue réglementaire.

Autrefois : néant

ils ne portent rien

3) Les pompiers

Il y a 3 catégories de pompiers :

- Les pompiers de Paris : des militaires

- Les profesionnels : de St Brieuc, Rennes, Nantes...

- Les volontaires : Bénévoles

4) L'apport d'eau autrefois

On prenait de l'eau à une source grâce à une pompe à bras, elle était posée sur une charrette calée, elle était tirée par un cheval. Lorsqu' il y avait des personnes très fortes que l'on appelait "Les calets" ce sont eux qui allaient décaller la charrette et l'atteler sur les chevaux.

Cliquez sur les métiers suivants :

Le Pompier

Le Menuisier

Le Tessier

Le Boulangier

La Repassouère

Le Caf'tier

Le Cordonnier

Le Bourlier

Le Bouchier

La Lavouse