Le bon point - les punitions

A cette époque, les punitions sont sévères : il faut se mettre à genoux sur une règle, tenant des livres à mains levées. Il faut voir la tête des enfants quand ça leur arrive ! Il y a aussi la règle sur les doigts et les heures de retenue, ce qui est le plus redouté, car en rentrant chez eux, les enfants se font fouetter !

Retour en classe, c'est la leçon d'arithmétique où le maître nous interroge en calcul mental. Si nous ne savons pas les réponses, le maître nous frappe sur le bout des doigts, encore engourdis par le froid, ce qui n'est pas très drôle pour celui qui est puni. Au contraire, quand nous travaillons bien, il nous donne des "Bons points"et au bout d'un certain nombre de récompenses, il nous donne la "croix d'honneur !"