Regard à la Doisneau sur l'école rurale d'autrefois.
Vieux métiers

Cette école républicaine et ici cette école rurale apparaît comme un élément incontestable de notre patrimoine. Ces écoles de hameaux furent fondées pour étendre l'éducation pour tous dans nos campagnes. Elles furent ainsi une des pierres angulaires du décollage scolaire de notre région. Mettre nos élèves de 4e C, pour la plupart, urbains au contact de ces éléments, fut certes l'occasion de traiter des points de leur programme d'histoire mais surtout l'occasion de les laisser s'approprier ce passé scolaire avec leurs propres mots. Quant au regard, mis ici en scène, il résulte du choix des élèves qui furent, pour le moins, séduits par les clichés de Robert Doisneau qu'ils découvrirent durant notre travail de préparation à la sortie.
Ainsi cette classe, dite parfois "difficile", mit un point d'honneur à faire aboutir le travail décidé en commun. Priscilla serait la photographe, assistée de Lydie. Franck, David, Nadège, Sébastien, Cécile, Franck, Antony et Aurélie joueraient le jeu et les autres feraient les commentaires.
Il s'agit donc bien de travaux d'élèves, notre encadrement se limitant aux aspects méthodologiques. Ils vous livrent donc le résultat d'une "aventure" collective et au-delà, leur émotion d'avoir dépassé ensemble bon nombre de difficultés. Cela valait bien, pour terminer, un bon point !

Les professeurs. Cliquez pour avoir la suite