PECHE A ISLANDE

Pourquoi la pêche à la morue s'est -elle développée dans les Côtes du Nord ?
Le département était riche au XVIII siècle avec la culture et le tissage du lin et avec les forges à bois pour produire des objets de métal .
Mais au XIX siècle, la région ne réussit pas à s'industrialiser.Le département devient très pauvre.Par exemple:- un journal écrit que 350 mendiants sont passés sur la commune de Pléneuf .
             -600 mendiants sont comptés à Rostrenen: c'est la moitié de la population de la ville.La pêche devient le seul moyen de survivre pour ceux qui n' ont par de terre.

Pourquoi pêcher à Islande ?
Islande est moins loin que Terre-Neuve,on peut donc utiliser de plus petits navires que pour Terre -Neuve:les goélettes de 22 à 32m. C' est une pêche qui coûte moins cher. Le poisson est meilleur car il est plus frais: il est pêché à la ligne du bord de la goélette et remonté aussitôt, alors qu'à Terre-Neuve les lignes sont posées avec les doris le soir et le poisson reste mort sur la ligne jusqu' au lendemain.

La Paulette
Dernière goélette
De Dahouët à avoir fait  l'Islande
et La Pauline,
le bateau pilote

Quels sont les ports du département qui se sont mis à pratiquer cette pêche?
Premier =Paimpol
Deuxième=Dahouët
Troisième =Le Légué
Quatrième =Binic

Où et quand pêchait-on ?
Les goélettes partaient au mois de février et pêchaient alors sur la côte sud de l' Islande.Au mois de Mars, il faisait mauvais temps. Il n'y avait pas de port pour s'abriter sur cette côte basse et déserte.
En cas de naufrage, 3 fois sur 4, l' équipage était sauf .Les naufragés étaient hébergés par les Islandais et ramenés à Reykjavik ( la capitale ) à dos de poney. Il y a  des tombes de marins français  dans le cimetière de Reykjavik.

Suite