Un métier d'autrefois : couturière

Sommaire

 

couture.jpg (10879 octets)

 

La couturière confectionnait toutes sortes de vêtements : des blouses, des chemises, des jupes, des robes, des pantalons, des costumes, des capes, des tabliers, des culottes,… Nous avons même eu le témoignage d'une couturière spécialisée dans la fabrication de vêtements pour poupées de collection.

Il n'y avait pas toujours de modèle. La couturière travaillait à la demande du client.

Elle disposait pour travailler d'une machine à coudre à pédales et se servait de fil de lin, d'aiguilles, de ciseaux, d'une machine à surfiler, d'une machine pose-boutons, d'une machine à ourlet .

De la coupe à la confection : les différentes étapes de la fabrication d'un vêtement

On se rendait chez la couturière ou parfois c'est elle qui venait à domicile. Une fois le modèle choisi, la couturière prenait les mesures. Elle dessinait le patron puis elle effectuait le tracé et la coupe. Elle assemblait le vêtement à la surfileuse . Le client venait alors l'essayer. Si tout allait bien, la couturière terminait la confection : piquage des coutures, montage des boutonnières, pose des boutons.

Tissus utilisés

Coton Lin Chanvre Velours Dentelle Viscose

Tissus synthétiques

Au début du siècle, il n'y avait que deux couleurs au choix : noir et blanc.

fleche2.gif (349 octets)

Les métiers étudiés