Au moyen- âge, les premiers livres furent destinés à l'église qui avait un grand besoin de bibles et autres ouvrages.

 Dans les monastères, les moines copistes créèrent des livres manuscrits superbement enluminés.