Ils écrivaient sur des parchemins et fabriquaient leur peinture avec des pigments naturels réduits en poudre.

 Jusqu' à l'apparition de l'imprimerie en Occident au XVème siècle, chaque livre devait être écrit à la main.