Une légende sur Jean de Lannion

Jadis, Paris était entouré d'un grand mur avec des tours.
Une guerre opposait les catholiques aux protestants.
La ville de Paris, tenue par les catholiques, était assiégée par l'armée de Henri de Navarre, futur Henri IV.
Jean  de Lannion était aux côtés des parisiens qui étaient sur le point de se rendre. Celui-ci préféra s'enfuir que de se rendre. Il  tua son cheval , vida ses entrailles et s'installa dans l'animal mort.
Le cadavre de l'animal fut transporté à l'extérieur de la ville à l'insu des assaillants, Jean de Lannion était libre.