.Légende du calvaire de St Pierre

Au VIe siècle, un jeune bûcheron du nom de Pierre rentrait chez lui quand il aperçut une lumière qui brillait dans l'église. Il alla voir ce dont il s'agissait. C'était des petites Gnomides qui dansaient.

Dès qu'elles le virent, elles s'arrêtèrent de tournicoter dans tous les sens. Pierre pensa qu'il avait été victime d'une hallucination ; et, sur-ce, rentra chez lui.

Un mois plus tard, la lèpre envahit le paisible village. A la fin de l'épidémie, il ne restait plus que Pierre, un moine et une petite fille. Cette dernière mourut peu de temps après. Pierre ne tarda pas à l'imiter. Le moine construisit un calvaire en son honneur.

Au XXe siècle, le calvaire est toujours là, symbolisant le dernier survivant.

 

Légende imaginée par Gwenaëlle M.