.Légende du pont romain de Landudal

Il y a longtemps, les hommes voulaient faire un pont pour aller de Landudal à Ergué-Gabéric. Radius, un chef romain, avait demandé de le construire sous de brefs délais. Mais quand il revint voir le pont, il constata que les Gaulois étaient en train de le démolir. Les Gaulois n'avaient pas peur parce qu'ils vivaient dans la fôret du côté d'Ergué-Gabéric.

Radius était tellemnt fâché qu'il en fit construire un autre. Pour qu'il n'y ait plus de problèmes, il resta sur place et augmenta la garde.

De l'autre côté de l'Odet, les Gaulois savaient que l'armée romaine allait attaquer mais ils ne savaient pas quand. La nuit les guetteurs furent assommés et les Romains attaquèrent. Le lendemain matin, quand les Gaulois se réveillèrent, ils étaient encerclés et ils durent se rendre.

Mais pendant la nuit, un garçon nommé Plescus, qui avait tout vu de la scène, alla appeler des secours sans que les Romains ne s'en aperçoivent.

Les Romains pensaient avoir conquis Ergué-Gabéric. Ce fut une erreur. Soudain ils entendirent des cris sortant des bois. Une troupe de 250 Gaulois arrivait pour se battre contre l'armée romaine. A la fin, les Romains furent obligés de faire leurs bagages, et ils partirent. Les Gaulois savaient alors qu'ils avaient gagné.

 

Légende imaginée par Stéphane Q.