.Légende du calvaire de Mez Huel

 

On raconte que tous les soirs de pleine lune, les Korrigans dansent en se tenant par la main autour du calvaire de Mez Huel. Malheur à celui qui viendrait interrompre leurs danses, leurs chants et leurs rires diaboliques.

Les anciens racontent que ceux qui ont tenté de surprendre les Korrigans ont été retrouvés au petit matin à bout de force, sans souvenirs, transformés en petits vieillards.

La seule trace laissée par la danse de ces Korrigans est un cercle d'herbe brûlée autour du calvaire.

Légende inventée par  Marielle G.