SAINT-GUENOLE

                La chapelle, érigée sur un plan rectangulaire, est datée au dessus de la porte latérale sud par une inscription gravée au nom d’un recteur de Scaër vivant au XVII è siècle : " Missire Iean Traonevez ". Reconstruite en 1862, la chapelle conserve un mobilier réduit à un autel et à cinq statues de saints, parmi lesquels Michel et Hervé, taillées dans le bois par le ciseau d’un même sculpteur .

   Destinée à desservir les villages de Leign-Gourlay et de Saint-Guénolé, la chapelle Saint-Guénolé ne rassemble plus les fidèles que pour le pardon du lundi de Pâques

             ST GUENOLE

Guénolé ou Gwenole en breton est l’un des saints bretons le plus estimé. Fils de St Fragan et de Ste Gwenn (il pourrait être le neveu de conan Mériadec , 1 er roi de Bretagne), né à Poulfragan il fut instruit par St Budoc dans l’îlot de Lavret près de Bréhat. Il fonda l’Abbaye de Landévennec qui porte son nom : Lan-Tewenneg, à l’entrée de la Presqu’ile de Crozon

 

AUTRES STATUES

Ø       St HERVE

Hervé est un saint aveugle, contrairement à la plupart des saints bretons il est né en Armorique au manoir de Lanrion en Plouzévédé en 515. Ses parents étaient le Barde Hoarvian et Sainte Riwanon. Il est représenté avec le loup qui avait dévoré son âne de labour et qu’il obligea à le remplacer. St Hervé protège des loups, guéri les enfants malades et est le patron des bardes, des poètes et des chanteurs.

Ø       St MICHEL

Michel signifie en hébreu qui est comme Dieu est l’archange qui veille sur les hommes depuis le haut Mont St Michel et le Ménez-Mikaêl, le Mont St Michel de Brasparts.

St Michel est invoqué pour la guérison des infirmes

A PROXIMITE 

CALVAIRE DE TY NAOUR

XVIème siècle –granit-

 

La croix porte un christ sculpté en ronde–bossE. Elle est élevée sur un socle, dont les sculptures évoquent la proximité d’une chapelle dédiée à Saint Guénolé. L’une de ses faces présente la fuite du légendaire roi Gradlon, emportant sa fille Dahut sur le groupe de son cheval : il est accompagné de Saint Guénolé son cavalier. L’autre face figure le mouvement des vagues qui engloutirent la ville d’YS.