L'Odet

L'Odet prend sa source à une quarantaine de kilomètres au nord-est de Quimper, aux confins des départements du Finistère et du Morbihan, au coeur des Montagnes Noires. La rivière serpente la campagne cornouaillaise et tourne brusquement de quatre vingt dix degrés pour s'élancer, plein sud, vers la ville de Quimper.

Juste avant son entrée dans Quimper, l'Odet est rejoint par un de ses affluents majeurs, le Jet, qui lui apporte ses eaux de la région de Rosporden, à l'est.

Le long de son parcours au travers de la ville de Quimper, l'Odet reçoit deux affluents importants: le Frout (dont l'existence est signalée par la rue du Frout) et le Steir.

La présence d'une rivière charriant suffisamment d'eau était évidemment vitale au développement urbain de l'époque. De plus, l'influence des marées atlantiques se ressent jusqu'à Quimper et, aux basses eaux, le niveau de l'Odet est suffisamment bas pour être passé à gué. Le niveau des hautes mers, cependant, permet aux bateaux de remonter l'Odet jusqu'au coeur de la ville. Ainsi, jusqu'au début du siècle les caboteurs chargaient et déchargaient des marchandises dans la zone du quartier de Locmaria et Quimper était ville portuaire à l'intérieur des terres! L'actuel Chemin du halage rappelle ces temps passés où des chevaux tiraient les bateaux depuis les rives de l'Odet pour les aider dans leur approche finale du port de Locmaria. Au cours de son histoire, la ville a su profiter de sa rivière et de sa situation physiographique privilégiée pour développer ses activités et devenir plaque tournante régionale de commerce et d'affaires.

A la sortie de Quimper, l'Odet s'élargit en un vaste réservoir, la baie de Kérogan, où se trouvent le port du Corniguel (qui remplace de nos jours celui de Locmaria) et le complexe sports et loisirs de Creach gwen.

Le cours de l'Odet lui a valu son surnom de plus belle rivière de France. L'Odet suit les gorges des Vire Court, méandres encaissés dans une très belle vallée boisée, bordée çà et là de châteaux, manoirs et parcs. Le fameux navigateur Eric Tabarly s'était installé à Gouesnac'h dans une de ces belles propriétés, en face de laquelle, il y a quelques années encore, on pouvait souvent admirer son Pen Duick au mouillage. Le circuit de l'Odet est une promenade touristique réputée qui permet de découvrir cette région splendide.

Un rocher s'appelle la chaise de l'évêque car on raconte qu'un des évêques de Quimper aimait s'y rendre pour se reposer, méditer et profiter du paysage.

L'Odet finit sa course en se jettant dans l'Atlantique dans une embouchure bordée à l'ouest du port de Sainte-Marine, à l'est de la cité balnéaire de Bénodet. Le pont de Cornouaille, important ouvrage d'art enjambant l'Odet juste avant son embouchure, relie les deux communes.

 

Sommaire Odet