Le travail sur la dune

Le séchage du goémon sur les dunes

Autrefois après la récolte on séchait le goémon. Le séchage avait lieu en général sur les dunes où le sol sableux retient l'eau. Il se faisait grâce au soleil et au vent. Souvent la pluie et la brume le contrariaient et le goémon pouvait pourrir. Le séchage durait trois jours. Les algues étaient régulièrement retournées, dans la journée, par les femmes des goémoniers.


Le brûlage du goémon

Ensuite le goémon était brûlé dans des fours en pierre, fabriqués par les goémoniers. Les cendres obtenues formaient des pains de soude que l'on utilisait pour fabriquer du verre puis de l'iode.

 

four à goémon

haut de la page - sommaire