Comment s'est formé le quartier  Sud-Gare ? 

La construction de la prison centrale de femmes ouvre un passage au sud de la voie ferrée .

La prison centrale des femmes était destinée à recevoir des condamnées de la France entière. C'est pourquoi on a choisi de l'implanter près de la nouvelle gare. Mais il n'y avait d'espace suffisant qu'au sud de la voie ferrée. On a  donc construit un nouveau pont ( le pont de la rue de l'Alma ) permettant de desservir cette prison - terminée en 1876 - et de relier la route de Châtillon au centre ville. Comme on le voit sur ce plan de 1880 (environ), le sud de la gare commence à peine à s'urbaniser avec la rue de Quineleu.

page suivante

retour au sommaire