Comment s'est formé le quartier Sud-Gare ? 

La Gare d'hier à aujourd'hui.

La gare est devenue un des lieux les plus actifs de Rennes  pour le trafic des voyageurs et celui de marchandises. Elle devint aussi un carrefour important pour l'Ille et Vilaine et la Bretagne.

Cette importance en fit malheureusemen une cible stratégique pendant la guerre, en particulier en 1943. En prévision du débarquement,  les Alliés souhaitaient empêcher l'arrivée de renforts allemands de Bretagne vers la Normandie.

Ces bombardements en plein jour firent de nombreuses victimes autour de la gare.A l'intérieur, les voies furent ravagées.

La gare du XIXème siècle perdit son premier étage. Les quartiers Sacrés Coeurs-Sainte Thérèse subissaient également des destructions importantes.

La remise en état après 1945 n'entraîna pas de bouleversement : la gare ne s'ouvrait que vers le centre ville au nord, tournant le dos au quartier sud. Les locomotives à vapeur cédèrent la place aux locomotives diésel et électriques sans provoquer de modification des bâtiments.

C'est l'arrivée du TGV qui déclencha le grand changement : pour faire face à l'afflux de voyageurs et accélérer l'accès aux quais, on décida d'agrandir la gare. La nouvelle gare, inaugurée en 1991, enveloppe les bâtiments du XIXème siècle et franchit les voies vers le sud. Désormais les habitants des quartiers sud  peuvent y accéder directement à pied comme en voiture.

Alexandra, Maëlle

page suivante

retour au sommaire