A propos de ce site.

Comment est né ce projet ?

En 1997, le Conseil de quartier Sud-Gare et les élus municipaux, constatant que la population se renouvelait rapidement dans cet espace pavillonnaire proche du centre de Rennes, souhaitèrent réaliser une exposition qui évoquerait la naissance et le développement de ce quartier. Cette exposition permettrait aux acteurs et témoins de cette naissance de raviver leurs souvenirs et aux nouveaux habitants de mieux comprendre leur environnement.

Le Musée de Bretagne prit en charge la coordination de la préparation . Il organisa plusieurs réunions au cours desquelles les anciens apportaient témoignages et documents; des enquêteurs prirent contact avec des personnes-ressources permettant ainsi de croiser les témoignages et d'enrichir la documentation. Les écoles du quartier étaient invitées à apporter leur contribution.

Au Collège Les Ormeaux, deux classes de 6ème participèrent à ces recherches en éducation civique (thème de la responsabilité vis à vis de l'environnement et du patrimoine ) et en français. Certains élèves firent une enquête sur le terrain auprès de voisins ou de grand parents. L'essentiel des photos furent fournies par le Musée de Bretagne et l'on échangea des informations par Internet avec les élèves d'une classe de CM2 de l'Ecole Léon Grimault qui menaient des recherches parallèles sur leur quartier.

L'exposition eut lieu en juin et juillet 98 dans les locaux de l'ancienne usine de confection Ariès-Le Mont St Michel. Les panneaux réalisés par les élèves furent mêlés à ceux produits par les professionnels du Musée de Bretagne : ce mélange a semble-t-il beaucoup plu aux visiteurs. Naturellement en cours d'exposition, de nouveaux témoignages vinrent compléter et parfois corriger les informations des panneaux : ce fut le cas en particulier sur l'histoire de la Villa des Ormeaux.

Pour prendre en compte ces nouvelles informations et pour conserver une trace de cet effort collectif de recherche, l'idée nous est venue de transposer les panneaux réalisés par les élèves en pages Internet. On pouvait puiser par ailleurs dans l'abondante documentation rassemblée par le Musée de Bretagne, résumée dans le journal de l'exposition "Sud-Gare, mémoire de quartier". Deux facteurs supplémentaires nous encourageaient dans ce sens : l'ouverture d'une salle informatique au collège et le lancement de l'opération "Racines du XXIème siècle". Ainsi de nouvelles générations d'élèves de 6ème ont pu réutiliser et parfois enrichir le travail de leurs aînés tout en s'initiant à la création de pages pour Internet et à l'utilisation d'un appareils photo numérique.

Par ce travail, ils ont pu constater que les nouvelles technologies ne balaient pas le passé mais peuvent au contraire contribuer à en conserver la mémoire. De plus les informations mises en forme par les élèves ne restent plus confinées au collège : elles sont mises à la disposition de tous ceux, anciens ou nouveaux habitants du quartier Sud-Gare, que cela intéresserait.

                                                                            Christian BRIEC, professeur d'histoire.

page suivante

page précédente

retour au sommaire