Colette

Nous traversons l'incendie, des lieues et des lieues d'ajoncs en fleurs, une richesse désolée qui rebute même les chèvres, où les papillons, alourdis par le chaleureux parfum de pêche à demi mûre et de poivre, tournoient d'une aile déchiquetée.


Retour à la notice de l'Ajonc d'Europe