Euphrasia officinahs

Sticky eye-bright

famille : Scrofulariacées


Euphrasia officinalis: c'est une humble plante des pelouses sablonneuses ou des prairies humides de l'arrière-littoral; elle mérite pourtant l'attention de ceux qui veulent explorer ce vaste champ des rapports de l'homme avec l'Imaginaire; elle intéressera ceux qui se penchent sur l'ancienne médecine des similitudes, ou des signatures: ainsi Crollius écrivait-il, en 1624 que la fleur du casse-lunettes "porte la marque et signature de tous les vices des yeux". Celui qui souffre des yeux doit la cueillir lui-même au décours de la lune, "puis soit mise seicher et alavenant quand elle seichera auxi la douleur et rougeur des yeux s'enyront". Il se trouve que la science contemporaine (cf. Dr Valnet) lui a reconnu des principes actifs contre...les blépharites et les conjonctivites. L'euphraise est un semi-parasite. Sa fleur d'un blanc à peine rosé porte une tâche jaune vif qui, selon certains, ferait songer à un oeil.