Un coup d'oeil sur :

LE PATRIMOINE FLORISTIQUE NATUREL DE LA CÔTE D'EMERAUDE ET DES BORDS DE LA RANCE




La côte bretonne est perçue par le promeneur comme ce lieu "où finit la terre et où la mer commence". Ainsi portés par le souvenir des grands voyageurs et l'ampleur de nos paysages, sommes-nous tentés d'élever nos regards vers les lointains, plutôt qu'à nos pieds. C'est un peu dommage: notre environnement quotidien recèle aussi un trésor de toute proximité, particulièrement riche et pourtant méconnu: son PATRIMOINE VEGETAL NATUREL.


La promenade à laquelle nous vous convions, menée à votre guise, n'a d'autre but que de vous en offrir un aperçu; toutes les plantes présentées (une cinquantaine) ont été repérées "autour de chez nous", dans une zone triangulaire qui aurait pour limites Saint-Cast à l'Ouest, Cancale à l'Est, et Dinan au Sud ; très modeste portion de territoire, il est vrai, mais d'une grande variété de milieux naturels et de sols : la façade maritime (dunes, falaises, landes, dépressions humides, vasières salées), les paysages de l'intérieur (bocage, prairies, sous-bois), les estuaires et leurs rives exceptionnellement riches et fragiles.

suite