Mariages au XIXème siècle

Le patrimoine du bocage Vitréen

Le jour du mariage

Mariages au XIXme siècle

Le repas

Les repas de noces ont lieu chez les parents de la mariée, à la ferme. Il faut donc décorer la grange à l'aide de draps piqués de fleurs tendus sur les murs. Jusqu'à la fin du dix-neuvième siècle, ce sont les voisins qui aident à préparer les repas. Pour l'occasion, on fabrique la veille, le pain, on saigne les volailles, on abat les bêtes… Puis s'instaure la coutume du repas pris au restaurant.

Jusqu'en 1880, les familles pauvres qui se marient, se nourrissent de pain, beurre, oignons et cidre. La fortune y est pour beaucoup dans le nombre et la variété des plats. Le plus souvent, le menu se compose de bœuf bouilli et de lard rôti, de pommes de terre et de cidre.

Mariages
au début du XXème siècle

Un mariage à Balazé en 1975

Évolution des mariages
de 1950 à nos jours