L'utilisation des déchets

Le vinaigre

Si on laisse une bouteille de cidre ouverte à l'air, le cidre "se pique": sa surface se couvre d'un voile plus ou moins compact qu'on nomme la "mère du vinaigre". L'alcool du cidre se transforme ainsi, peu à peu, en vinaigre. La qualité du vinaigre obtenu dépend de celle du cidre utilisé; le principal rôle du vinaigre est d'assaisonner les plats.

 

 La goutte

Dans un alambic, on chauffe le cidre jusqu'à le faire bouillir. Les vapeurs sont recueillies dans un serpentin constamment refroidi, elles redeviennent liquides et sont récupérées dans une cuve; ce liquide est la "goutte " qui contient environ 70 degrés d'alcool.

Mise en fûts, la goutte est conservée plusieurs années devenant l'eau de vie de cidre qui sera commercialisée avec une teneur d'alcool d'environ 40 degrés. Si elle est distillée et vieillie dans le département du Calvados, elle prend l'appellation contrôlée de Calvados.

 

Le marc

En pressant les pommes broyées, on extrait le jus de pomme qui deviendra le cidre. Le résidu du pressage des pommes s'appelle le marc. Ce marc que l'on jette au " fumier " dans les fermes contient de l'alcool en petite quantité mais suffisamment pour  saouler les poules qui le picorent.

 

       Mélange de pommes et de paille séchée

 Ecomusée du pays de Rennes / Clg Le Landry

RETOUR SOMMAIRE