Le pommé

 

Le pommé

Le pommé est un aliment traditionnel de l'Ille et Vilaine, plus spécialement du nord du département. Il est fabriqué à partir de pommes et de cidre nouveau. Ces ingrédients, très abondants dans le pays, ont fait du pommé une nourriture appréciée pendant la dernière guerre où certaines personnes manquaient de tout.

Il faut peler, épépiner les pommes et les couper en quartiers. Ensuite on les fait cuire dans du cidre doux, sans cesser de remuer. Le fait de remuer, en gallo, se dit "ramaouger". La cuisson se fait au feu de bois, dans un grand récipient en cuivre, la "pelle",  qui contient un peu plus de 100 kg de pommé.  Pour cela on aura utilisé près de 250 kg de pommes et environ 400 litres de cidre. La cuisson dure environ vingt-quatre heures.

Le produit, qui ne contient pas de sucre ajouté, est une sorte de confiture très épaisse, de couleur brune, légèrement caramélisée. On l'étale sur du pain que l'on peut faire griller. On peut aussi tartiner d'abord le pain avec du beurre salé. Quelques gourmets le tartinent sur une autre spécialité bretonne : le craquelin.

La cuisson du pommé donne lieu à une véritable fête. On se rassemble dans une ferme pour "faire la veillée" et on chante, on danse, on dit des contes pour passer le temps et encourager les "ramaougeurs".

C'est un grand moment de convivialité.

 

Photos prises à l'Ecomusée du Pays de Rennes / Réalisation : Clg Le Landry

RETOUR PAGE D'ACCUEIL