Les lavoirs du Nançon

Les habitants du Moyen Age utilisaient les eaux du Nançon pour leurs activités artisanales et quotidiennes.

Dans les lavoirs, on faisait bouillir le linge mélangé à des cendres végétales. Les femmes se mettaient à genoux dans une sorte de caisse en bois et le battaient pour le nettoyer. Il était ensuite rincé dans la rivière.





Les eaux de la rivière étaient également utilisées pour nettoyer les peaux que préparaient les tanneurs pour en faire des vêtements de cuir. 
On trouvait également des tisserands qui fabriquaient des tissus de lin et des cordes de chanvre.

Des panneaux installés dans les rues du quartier médiéval donnent des indications sur l'historique de la Ville Basse.