Les forges des Salles : la page technique

 

Cheminée.jpg (10703 octets) La cheminée

Si chez les Gaulois et au Moyen-Age on obtenait directement des petites quantités de fer dans des bas-fourneaux, aux Forges des Salles comme dans toutes les forges de cette époque on obtient d’abord de la fonte car la température atteinte dans le haut-fourneau est élevée, 1650°, et le fer provenant de la réduction du minerai se combine au carbone. Ensuite cette fonte est transformée en fer par décarburation, c’est l’affinage. Cette technique est appelée pour cela à deux temps ;

Les illustrations contenues dans les pages ci-dessous sont extraites de l’Encyclopédie de Messieurs Diderot et d’Alembert.

bpatrim.gif (937 octets) Le chargement

bpatrim.gif (937 octets)

La coulée
bpatrim.gif (937 octets) La moulerie
bpatrim.gif (937 octets) L'affinage
bpatrim.gif (937 octets) Le martelage
bpatrim.gif (937 octets) Le fendage
bpatrim.eps (86702 octets) retour