Un seul homme dans la paroisse, était capable de lui indiquer le moyen d'échapper à ses mauvaises intentions : le recteur.
Il lui demanda conseil. L'homme de dieu réfléchit. « Il n'est pas douteux, répondit-il, que le diable, sous l'apparence de ce cheval, projette quelque vilain tour contre toi ; mais à malin malin et demi. Il ne parviendra pas à ses fins.
Rien de tel que la croix pour lui inspirer de la crainte et le mettre en fuite.
Utilisons-la.
Aies-en une sur toi, sans qu'il s'en doute, et monte sans hésiter sur son dos.
Quand il sera nécessaire, tu placeras la croix devant ses yeux.

Tu verras la suite. Je te promets que ça la calmera ».

7

8