Il tint parole. Il quêta de l'argent pour la croix, et il travailla tant et si bien que le quartier et même toute la paroisse finirent par s'intéresser à son projet.
Une année à peine était écoulée qu'il était réalisé. A l'issue de la lande de la Grande Forêt, près de Lehergat, une belle croix de granit était dressée, dont le Christ, les bras étendus, bénissait les terres d'alentour, écartait les mauvais esprits et redisait à jamais la reconnaissance du brave journalier qui avait, grâce à lui, triomphé des astuces du malin.

Salut, Croix, mon unique espérance

8

7